Accueil / Services / Projets accomplis

Projets accomplis

Quelques projets accomplis par l’ACIDE

  • Les membres de l’association peuvent bénéficier de contrats collectifs à des conditions avantageuses dans le domaine des assurances maladie complémentaires.
  • Le salaire minimum d’un assistant-doctorant de l’EPFZ est de 40’000 CHF environ; à l’EPFL, ce salaire minimum est de 50’900 CHF, grâce notamment aux efforts répétés de l’ACIDE.
  • L’ACIDE a été à la base de la création de garderies à l’EPFL.
  • L’ACIDE -ComDoc (la Commission des Doctorants) a oeuvré pour la représentativité des doctorants au sein des commission de l’Ecole Doctorale.
  • L’ACIDE-ComDoc a aussi oeuvré pour l’introduction du système de parrainage des doctorants. (mentoring system)
  • Après trois ans d’efforts à l’échelon national (et beaucoup plus au niveau de l’EPFL), l’ACIDE à réussi à insérer un article concernant les besoins d’un plan de carrière pour les membres du CI dans la nouvelle Ordonnance sur le Personnel du domaine des EPF; ces efforts intenses de lobbying ont récemment étés couronnés de succès, sous la forme de titres académiques reconnus au niveau international.
  • L’ACIDE s’est impliquée, en accord avec la précédente direction de l’EPFL, pour la création d’un Centre de Carrières; le projet était prêt depuis la fin de l’an 2000. Suite à ce projet, la Vice-présidence de la formation a mis sur pieds un groupe de conseil auquel l’ACIDE a participé, et qui a créé l’interface
  • EPFL-Emploi. L’ACIDE est heureuse de voir ce projet s’achever avec la concrétisation en 2006 du centre de carrière à l’EPFL !
  • L’ACIDE a oeuvré pour l’octroi de titres académiques destinés à valoriser les chercheurs seniors.

Permis de séjour (pour recherche d’emploi) de six mois accordé aux diplômés étrangers d’une haute école ou université suisse

Permis de séjour (pour recherche d’emploi) de six mois accordé aux diplômés étrangers d’une haute école ou université suisse

Jusqu’à fin 2010, tout doctorant étranger (non européen) était invité à quitter la Suisse à la fin de sa thèse… Avec l’entrée en vigueur, en janvier 2011, de la révision de la Loi fédérale sur les étrangers (LEtr), l’admission des docteurs étrangers de l’EPFL sur le marché de l’emploi suisse est devenue possible.

Dès 2011, tous les doctorants qui obtiennent leur diplôme de doctorat pourront obtenir un titre de séjour (recherche d’emploi) d’une durée maximale de 6 mois.

Comment procéder à une telle demande ?

L’intéressé devra demander ledit titre de séjour auprès de sa commune de domicile en se présentant avec une copie de son diplôme ou un document officiel de l’EPFL qui atteste l’obtention dudit diplôme. De plus, il devra prouver qu’il est au bénéfice de moyens financiers suffisants pour vivre en Suisse durant les 6 mois.

L’ACIDE se félicite de ce résultat: en effet, l’Acide a investi beaucoup d’efforts depuis 2007 pour contribuer à motiver le monde politique à s’intéresser à cette question. Une initiative parlementaire (proposée par le conseiller national J. Neirynck) a alors vu le jour et a été acceptée le 18 juin 2010 pour conduire à la nouvelle version de la LEtr. L’ACIDE souhaite aussi remercier l’EDOC et l’EPFL pour leur soutien précieux à ce projet pendant tout le processus qui a abouti à la modification de la LEtr.

Salaires 2011 pour les chercheurs sous contrat de durée déterminée (CDD)

Salaires 2011 pour les chercheurs sous contrat de durée déterminée (CDD)

Les négociations salariales pour les chercheurs CDD se sont déroulées début janvier en présence de l’APC et de l’ACC. L’ACIDE, n’étant pas partenaire sociale, ne pouvait pas être présente à la réunion. Elle a toutefois discuté préalablement de cette question avec l’ACC.

Suite à ces négociations, une compensation du renchérissement de 0.7% a été accordée uniquement aux chercheurs engagés en 2011 conformément à la politique salariale des volées de 2010. Les incréments annuels restent inchangés.

Position de l’ACIDE

Le comité de l’ACIDE relève à sa grande insatisfaction que le renchérissement concerne uniquement les nouveaux chercheurs engagés en 2011, et que les incréments annuels ne sont pas adaptés au renchérissement. Il estime que cette politique salariale n’est pas en accord avec la décision de juillet 2007 relative aux salaires des assistants-doctorants et qu’elle ne s’appuie sur aucun document légal permettant l’introduction d’un salaire au forfait des post-doctorants.

Pour plus de détail

VOTATION: Introduction d'un émolument auprès du CI, destiné à l'ACIDE (8 novembre 2010)

VOTATION: Introduction d'un émolument auprès du CI, destiné à l'ACIDE (8 novembre 2010)

Le comité de l’ACIDE remercie toutes les personnes qui ont pris part au vote et et qui ont émis des commentaires constructifs lors de la consultation.

Le résultat du vote ainsi que les prises de position peuvent-être consultés à l’adresse: http://ae.epfl.ch/cms/consultation_acide

La Direction de l’EPFL a refusé l’introduction de l’émolument en se basant sur les résultats du vote et de la consultation.